Peux-tu te présenter, ton nom, ton prénom, ton âge ?

  • Jeanne :  Je m’appelle Jeanne Le Roux et j’ai 16 ans.
  • Caroline : Je m’appelle Caroline Gueguen et j’ai 16 ans.

Dans quelle équipe joues-tu ?

  • Jeanne : j’évolue en convention avec Roz Hand’Du 29 dans l’équipe -18 en pré-national.
  • Caroline : Je suis dans l’équipe -18 filles en convention avec Roz Hand’Du 29 et on joue en pré-national.

Quel poste ?

  • Jeanne : j’évolue au poste de demi-centre et parfois d’ailière gauche.
  • Caroline : Je joue au poste d’arrière, que ce soit à gauche ou à droite.

Quand a tu pris ta première licence de handball ? Dans quel contexte ?

  • Jeanne : j’ai pris ma première licence à l’âge de 10 ans en 2014. J’ai commencé le handball suite à la fermeture du club de gymnastique, je voulais trouver un sport qui me permette de me dépenser.
  • Caroline : Je me suis inscrite au handball en 2014 pour pouvoir pratiquer un sport et me défouler en équipe, avec mes amies. Mais au fil des années c’est devenu une véritable passion.

Depuis quand joues-tu au HB Sud 29 ? Qu’est ce qui t’a fait choisir ce club ?

  • Jeanne : j’ai toujours joué au HB Sud, j’ai d’abord choisi ce club puisque c’était le club dans le secteur.
  • Caroline : Cela va faire 6 ans que je me suis inscrite dans ce club, je me suis inscrite au HB Sud car c’était le club le plus proche de chez moi et je suis restée là-bas car j’aime beaucoup l’ambiance et la convivialité du club.

D’autres passions dans la vie ?

  • Jeanne : non, je n’ai pas vraiment d’autres passions, le handball me prend beaucoup de temps.
  • Caroline : Non je n’ai pas de passion hormis le hand, cependant j’aime beaucoup courir et faire du sport lorsque que je ne peux pas jouer au hand.

Un joueur préféré ?

  • Jeanne : mon joueur préféré dans le handball masculin est Uwe Gensheimer et dans le handball féminin c’est Anna Viakhierva.
  • Caroline : Mon joueur préféré est Daniel Narcisse.

Ton meilleur souvenir ?

  • Jeanne : Mes meilleurs souvenir sont lors des tournois, ce sont des moments d’exclusivités qui permettent de mieux se connaitre et d’apprendre.
  • Caroline : Mon souvenir préféré était le Georges Martin, qui est un tournoi sur 2 jours que j’ai fait il y a 2 ans avec mon équipe à Lesneven. La nuit on avait dormi dans un camping et on s’était bien amusées.

Une qualité et un défaut sur le terrain ?

  • Jeanne : Pour mon principal défaut, je dirais que j’ai du mal à poser et temporiser le jeu et je m’énerve assez rapidement. Pour ma principale qualité je dirai que je ne baisse jamais les bras et je vais toujours au bout de mon match.
  • Caroline : L’un de mes défauts sur le terrain est que sur des actions en défense je suis un peu limite et je n’ai pas confiance en moi ce qui a un impact sur mon jeu. Sinon on va dire que j’ai une qualité de combattante et que sur le terrain je ne lâche rien et essaye de me donner à fond.

Un rituel d’avant match ?

  • Jeanne : J’ai pour habitude de toujours me faire des tresses avant les matchs.
  • Caroline : Non je n’ai pas spécialement de rituel avant un match.

Une co-équipière préférée sur le terrain ?

  • Jeanne : je m’entends bien avec les filles de la section avec qui je joue toute la semaine et en particulier avec Caroline Gueguen que je connais depuis longtemps. Je m’entends aussi très bien avec Lisa Pochic, avec qui je ne joue que depuis cette année car je trouve que nos jeux se complètent bien.
  • Caroline : Ma co-équipière préférée sur le terrain est Jeanne, on a commencé le handball ensemble et on joue ensemble depuis toute petite. De plus on fait la section hand au lycée et on s’entraîne tous les jours ensemble.

Une co-équipière qui t’impressionne ?

  • Jeanne : La joueuse qui m’impressionne le plus est Léane Bleuzen pour son implication et sa grande volonté aussi bien en match qu’à l’entrainement.
  • Caroline :  La co-équipière qui m’impressionne le plus dans notre équipe est Chloé Moreno, elle sait tout faire et est aussi forte en défense qu’en attaque.

La joueuse le plus chambreur ?

  • Jeanne : Je dirais Emma Picot, parce qu’elle trouve toujours quelque chose pour nous chambrer.
  • Caroline : La joueuse la plus chambreuse dans notre équipe est Lisa Pochic, elle donne toujours des petits pics pour taquiner, on le prend avec autodérision et cela donne une bonne ambiance au sein de l’équipe.

La joueuse le plus drôle ?

  • Jeanne : La joueuse la plus drôle est Marie Burel, elle sait toujours faire rire l’équipe, elle met une bonne ambiance et un bon état d’esprit dans le groupe.
  • Caroline : Je ne pense pas qu’il y ait de joueuses plus drôles que les autres, on s’arrange toutes bien et on se fait rire mutuellement.