Peux-tu te présenter, ton nom, ton prénom, ton âge ?

  • Lysiane :  Je m’appelle Lysiane Goyat et j’ai 23 ans.
  • Alizée : Je m’appelle Alizée, je suis née le 10 Mars 1995 à Pont l’Abbé et j’habite actuellement sur Quimper.

Dans quelle équipe joues-tu ?

  • Lysiane :  Je joue dans l’équipe 1 de l’équipe sénior féminine.
  • Alizée : Je joue à Concarneau au HB Sud dans l’équipe sénior féminine.

Quel poste ?

  • Lysiane :  Je suis ailière gauche.
  • Alizée : Je joue arrière gauche ou droite en fonction de l’effectif.

Quand a tu pris ta première licence de Handball ? Dans quel contexte ?

  • Lysiane :  J’ai pris ma première licence à 9 ans. C’est un peu par hasard, j’avais arrêté d’un coup la danse, et ma sœur souhaitait commencer un nouveau sport. Elle avait vu que le club cherchait des joueurs en début de saison et elle avait été à la séance de l’école de hand le samedi matin, accompagnée par ma mère. Quand elles sont rentrées, j’étais devant la télévision, du coup ma mère m’a forcé à aller à la séance suivante. Je n’ai jamais arrêté depuis.
  • Alizée : J’ai commencé le handball à l’âge de 9 ans avec ma sœur grâce à notre père déjà mordu de ce sport à l’époque. On a donc voulu essayer ce sport et depuis on ne s’en lasse pas ! On a commencé au PAHB (Pont l’Abbé Handball)

Depuis quand joues-tu au HB Sud 29 ? Qu’est ce qui t’a fait choisir ce club ?

  • Lysiane :  J’y joue depuis que j’ai 9 ans du coup, depuis 2005. Dans un premier temps, la proximité géographique, et j’y suis restée pour l’ambiance familial du club et le niveau de compétition.
  • Alizée : Je joue au HB Sud depuis maintenant 2 ans. Après le PAHB j’ai joué à Quimper puis Rosporden. J’ai dû arrêter pour blessure. J’ai repris 4 ans après à Concarneau, je souhaitais découvrir un nouveau club et de nouvelles personnes. Je n’en suis d’ailleurs pas déçue !

D’autres passions dans la vie ?

  • Lysiane :  Manger et les sorties au Bounty.
  • Alizée : Passion bouffe ça compte ? Non plus sérieusement, j’ai fait de la harpe pendant quelques années mais le handball reste le top 1.

Un(e) joueur(se) préféré(e) ?

  • Lysiane :  Chez les filles, j’aime particulièrement le jeu de Manon Houette, et chez les gars Luc Abalo.
  • Alizée : Manon Houette. Je la trouve très humble.

Ton meilleur souvenir ?

  • Lysiane :  Toute mon année de moins de 18 nation, les déplacements en car et la ferveur du public à domicile lorsqu’on jouait. Si je peux en retenir qu’un c’est le match où l’on s’est déplacée à 7 avec 2 gardiennes à Granville qui ont dû jouer sur le terrain pour au final gagner le match. C’est vraiment là où j’ai ressenti que l’Equipe était plus grande que les individualités.
  • Alizée : Je n’ai pas de « meilleur » souvenir en particulier. Simplement l’époque pendant laquelle on jouait ensemble avec ma sœur, c’était mes meilleures années.

Une qualité et un défaut sur le terrain ?

  • Lysiane :  Une de mes qualités je pense que c’est ma relative vitesse et mon défaut majeur y est lié puisque j’ai tendance à anticiper un peu vite et à abandonner la défense pour aller en contres attaques.
  • Alizée : Mon défaut est mon manque de confiance en moi et la qualité… je cherche !!

Un rituel d’avant match ?

  • Lysiane :  Je me lisse les cheveux, je me fais un trait d’eye-liner et je ne mange pratiquement rien pour être la plus « vide » possible. Juste avant le match, je regarde les tribunes pour voir les encouragements de ma mère et ma grand-mère qui nous suivent tout le temps à domicile et en extérieur. Sans ça, j’ai l’impression que je ne vais pas bien jouer.
  • Alizée : Manger…

Une co-équipière préférée sur le terrain ?

  • Lysiane :  Ma grande copine de l’équipe c’est mademoiselle Alizée Delacour, qui me fait rire avec toutes ses maladresses. On ne l’appelle pas Robocop pour rien.
  • Alizée : Lysiane Goyat. Je m’entends très bien avec elle, c’est d’ailleurs devenu une véritable amie, on se comprend très vite.

Une co-équipière qui t’impressionne ?

  • Lysiane :  Au vu de la saison compliquée que l’on a passée, je n’ai pas de joueuses qui m’impressionnent particulièrement car elles ont toutes montré un courage énorme match après match allant au-delà des blessures et se sacrifiant ballons après ballons pour ne rien lâcher et faire du mieux qu’on pouvait avec les moyens du bord. C’est l’Equipe qui m’impressionne.
  • Alizée : Je n’ai pas de coéquipière qui m’impressionne en particulier. Après cette saison difficile niveau effectif, je pense que nous avons toutes été « impressionnantes », nous n’avons rien lâché, on s’est toutes serrées les coudes sans abandonner.

La joueuse la plus chambreuse ?

  • Lysiane :  Je pense que celle qui chambre le plus est Laurie Claquin.
  • Alizée : La joueuse la plus chambreuse est sans aucun doute Lysiane Goyat avec son franc parlé ! J’aime beaucoup.

La joueuse la plus drôle ?

  • Lysiane :  La plus drôle, parfois (souvent) à ses dépens c’est Alizée.
  • Alizée : On est toutes aussi drôles les unes que les autres c’est d’ailleurs notre point fort dans l’équipe : la bonne ambiance !!