Peux-tu te présenter, ton nom, ton prénom, ton âge ?

  • Basile : Je m’appelle Basile Postic, et j’ai 20 ans.
  • Thomas : Je m’appelle Thomas Le Ber et j’ai 19 ans.

Dans quelle équipe joues-tu ?

  • Basile : Je joue en équipe séniors gars 1.
  • Thomas : Je fais actuellement partie du groupe sénior gars 1 et 2, et je joue principalement au sein de l’équipe réserve.

Quel poste occupes-tu ?

  • Basile : Demi centre, arrière, un peu le couteau suisse de l’équipe, l’homme à tout faire.
  • Thomas : Je joue au poste de pivot, mais je peux aussi jouer sur la base arrière.

Quand as-tu pris ta première licence de handball ? Dans quel contexte ?

  • Basile : J’ai commencé à 10 ans, j’avais fait mes belles heures au foot, il était temps que j’apporte ma pierre à l’édifice au niveau du handball.
  • Thomas : J’ai pris ma première licence de handball en 2010. Je venais d’arrêter le football que j’avais pratiqué pendant 5 ans et mes parents ayant joué au handball étant jeunes j’ai fait ce choix car c’est aussi un sport de combat, avec de l’intensité et beaucoup de respect.

Depuis quand joues-tu au HB Sud 29 ? Qu’est ce qui t’a fait choisir ce club ?

  • Basile : Depuis mes débuts, j’ai toujours été fidèle à mon club de cœur. J’ai tout de suite compris qu’il y avait un fort potentiel (notamment à la buvette 😉)
  • Thomas : J’ai rejoint le club du HB Sud 29 en 2017. J’ai fait ce choix de rejoindre ce club car le coach, de la futur -18 nation, m’avait proposé de rejoindre le projet, ce qui m’a paru une super occasion pour pouvoir progresser et vivre une belle aventure.

D’autres passions dans la vie ?

  • Basile : Tous les sports en général et sinon un peu de lecture de temps en temps m’aère l’esprit.
  • Thomas : Mes autres passions dans la vie tournent principalement autour du sport. En effet, je suis passionné de plusieurs sports américains comme le basket-ball et le football américain mais aussi la musculation.

Un joueur préféré ?

  • Basile : Au niveau international Nikola Karabatic et au niveau local Yannick Postic du temps de son incroyable épopée.
  • Thomas : Ludovic Fabregas est un joueur que j’adore. C’est un joueur très mature pour son âge avec une régularité impressionnante même durant les matchs à enjeu et qui est capable de sortir des actions très impressionnantes. Personnellement je pense que c’est un bon exemple à suivre.

Ton meilleur souvenir ?

  • Basile : Les tournois jeunes avec notre bande de potes et tous les matchs qu’on a vécus ensemble mais aussi tous les Bounty du samedi soir qui sont légendaires.
  • Thomas : Mon meilleur souvenir et malheureusement le plus triste aussi remonte à notre année de -18 nation. Nous avions un super groupe et avons fait un super parcours jusqu’à atteindre les huitièmes de finale du challenge de France. Ça a été un weekend chargé d’émotions avec une victoire le samedi et la qualification pour les quarts de finale le dimanche et une défaite frustrante d’un seul but et qui je pense restera gravée pour toujours dans mon esprit.

Une qualité et un défaut sur le terrain ?

  • Basile : Au niveau de qualités je n’en citerai pas vu que je suis trop modeste et point faible trop fort.
  • Thomas : Sur un terrain de handball j’essaie toujours de mettre un maximum d’intensité et je pense que cela fait partie de mes qualités mais parfois je m’emporte trop et réagit trop à la provocation et cela peut me faire sortir de mes matchs et pénaliser l’équipe.

Un rituel d’avant match ?

  • Basile : Je discute avec mes co-équipiers et j’essaie de les faire rire, ça me détend.
  • Thomas : Avant chaque match j’ai l’habitude d’écouter du rap américain, de m’habiller toujours de la même manière et faire quelques shoots de basket-ball pour me préparer doucement au match.

Un co-équipier préféré sur le terrain ?

  • Basile : Nicolas Vinolo pour sa rage de gagner.
  • Thomas : Je m’entends très bien avec tous les joueurs de l’équipe, on a un groupe jeune ce qui permet d’avoir une bonne cohésion. Je connais Bryan Lacroix depuis la -18 national et on s’entend très bien sur le terrain mais aussi nous nous voyons pas mal sur Brest.

Un co-équipier qui t’impressionne ?

  • Basile : Samuel Breton pour sa capacité à travailler et sa mentalité de champion ou sinon Damien Pochic qui m’impressionne par son talent.
  • Thomas : Notre ailier droit Thomas Le Du est un joueur qui m’impressionne. C’est un joueur avec des capacités physiques impressionnantes, qui malgré la concurrence ne s’arrête jamais et qui n’a pas peur de réessayer même après l’échec.

Le joueur le plus chambreur ?

  • Basile : Damien Pochic est pas mal dans le genre sinon tous les petits jeunes.
  • Thomas : Je pense que tout le monde sera d’accord avec moi pour dire que notre gardien Samuel Breton est le plus chambreur de l’équipe. Vous pouvez être sûr qu’à chaque arrêt qu’il fera, vous l’entendrez dans toute la salle.

Le joueur le plus drôle ?

  • Basile : Je dirais le frérot et capitaine Maël Tanneau
  • Thomas : Le joueur le plus drôle de cet effectif est pour moi Basile Postic. Il est toujours à rigoler et ça apporte de la bonne humeur aux entraînements.