Maxime, l’équipe -18 du HB Sud a découvert l’an passé le championnat -18 nation, comment analysez-vous leur parcours ? 

Pour une année de découverte, on peut dire qu’elle est très positive malgré une première phase délicate. Le temps de s’acclimater aux exigences du niveau National passé, les garçons ont effectué une très belle seconde phase en Challenge jusqu’à atteindre les ¼ de finale, une première dans l’histoire du club. Les joueurs ont nettement progressé tant individuellement que collectivement, ceci grâce probablement au vieux gourou qui les entraînait jusque juin dernier…

Vous prenez en charge cette équipe cette année, qu’est-ce qui va changer par rapport à l’an passé ?

Déjà, je suis très fier de pouvoir prendre en main cette équipe et ce niveau de jeu que je désire depuis des années. Ce qui va changer sera probablement le fait que les joueurs vont côtoyer un seul entraîneur contrairement à la saison passée. Ils vont s’entraîner 5 à 6 fois/semaine presque tout le temps ensemble car l’ossature du groupe fait partie de la section sportive. Aussi, la plupart se connaissent déjà très bien grâce à la phase de transition effectuée par Jean-Pierre en fin de saison. Par rapport au temps d’adaptation de la saison passée, j’ose espérer que nous serons cette fois-ci dans les temps.

Comment abordez-vous cette semaine du Caraty Espoirs ? Qu’en attendez-vous ?

J’aborde ce Challenge avec beaucoup de détermination car c’est tout d’abord pour répondre à une bonne cause..

Sur le plan sportif, il permettra au groupe de développer progressivement la mise en place du projet de jeu, de tester réellement le niveau de certains joueurs et surtout de clôturer notre première séquence de préparation. Je pense que nous ferons encore partie des « petits » du tournoi mais faire mieux que la saison passée fait partie de nos objectifs de ce Challenge CARATY Espoirs.

Vous aurez, durant cette semaine de stage, la possibilité de faire deux entraînements quotidiens et un match en soirée, comment pensez-vous gérer cette charge de travail pour vos joueurs ?

En effet nous avons cette possibilité, mais c’est une charge qui me semble importante. Une chose est certaine, nous aurons au moins deux temps de travail quotidiens et nous adapterons les charges en fonction de l’état de fatigue et d’éventuelles blessures. Les temps de travail seront plutôt orientés vers le handball que vers la préparation physique.

Se confronter à des équipes de clubs de haut niveau est aussi très intéressant et excitant, ces matchs devraient nous permettre de jouer « libérés » car nous n’aurions rien à perdre.

Comment envisagez-vous cette saison avec votre équipe, quels sont vos objectifs ?

Cette saison s’annonce intéressante, notamment lors de la première phase durant laquelle nous rencontrerons de nouvelles équipes par rapport à l’an dernier. Nous allons aussi enchaîner sept matchs à suivre jusque Octobre.

Le premier objectif est de faire mieux que la saison passée et envisager de passer en phase haute du Championnat de France, mais il faudra bosser pour y arriver ! L’autre objectif est de préparer les joueurs de cette équipe pour alimenter l’équipe première du HB Sud en route vers le niveau national.

Merci Maxime, souhaitez-vous ajouter quelque chose ?

Oui, VENEZ NOMBREUX au PORZOU assister au Challenge CARATY ESPOIRS, la cause qu’il défend est importante pour nous TOUS !