Axel – jumeau gaucher

Flavien – jumeau gaucher

Axel a eu 18 ans le 14 février dernier, Flavien aussi…

Flavien est un gaucher talentueux, Axel aussi…

Vous l’aurez compris, ces deux-là sont jumeaux et représentent l’avenir du HB Sud 29. Ils ont accepté de se prêter au jeu des portraits croisés, voici donc l’occasion de les découvrir un peu plus…

 

Question 1 : Peux-tu décliner ton nom, ton prénom, ta date et lieux de naissance, ton lieu d’habitation ?

  • Axel : BERNARD Axel, née le 14 février 1999 a LE CHESNAY (78), j’habite Concarneau, plus précisément a Lanriec
  • Flavien : Bonjour, je m’appelle Flavien Bernard, je suis né le 14 février 1999 dans la ville de Le Chesnay et j’habite actuellement à Concarneau.

Question 2 : À quel âge as-tu commencé à t’intéresser au Handball ?, en quelles circonstances ?

  • Axel : Vers mes 10-11 ans, car je ne me plaisai plus trop dans mon ancien sport et que mon père ainsi que des amis pratiquaient le hand.
  • Flavien : J’ai commencé à m’intéresser au handball vers 10-11 ans car mon père en faisait en loisir et allait voir les matchs des séniors et comme la plupart des gamins j’ai commencé à jouer pendant la mi-temps.

Question 3 : Quel genre de jeune joueur étais-tu à tes débuts ?

  • Axel : J’étais un joueur motivé, je savais ce que je voulais faire, je voulais en apprendre plus chaque jour, je cherchais toujours à m’améliorer, tout comme maintenant à vrai dire…
  • Flavien : Au début, quand j’ai commencé, j’étais un joueur qui courrait partout et qui n’aimait pas perdre. Je m’énervais rapidement parce que je ne comprenais pas ce que sifflait l’arbitre.

Question 4 : Comment le « virus » du Handball a-t-il fait son entrée dans ta vie ? Te souviens-tu dans quelles circonstances ? 

  • Axel : Il est entré dans ma vie lors de mes débuts en -15 régions car c’est à ce moment là que j’ai commencé les sélections du Finistère. Là, j’ai joué avec d’autres joueurs et,  voyant qu’ils étaient vraiment bons, cela m’a donné encore plus envie de m’améliorer.
  • Flavien : Il est entré je pense lors de ma 3ème année de handball quand j’ai reçu une lettre pour faire les sélections départementales. Puis une fois arrivé au lycée je suis entré en sport étude et le fait de m’entraîner tous les jours m’a donné l’envie de ne plus m’arrêter, j’avais besoin de ma dose quotidienne.

 Question 5 : Mis à part le Handball , as-tu pratiqué d’autres activités sportives, culturelles dans tes plus jeunes années ?

  • Axel : J’ai fait 6 ans de judo et 2 ans de rugby avant de faire du hand.
  • Flavien : Oui j’ai pratiqué le judo pendant 6 ans, le rugby pendant 2 ans puis d’autres petits sports quand j’étais tout petit.

Question 6 : Dans quelles circonstances es-tu arrivé au HB Sud ?

  • Axel : Je suis arrivée dans ce club car c’était le club de ma ville tout simplement
  • Flavien : Je suis arrivé au HB sud car c’était le club le plus près.

Question 7 : Peux-tu nous parler de ta passion pour ce sport ? Que t’apporte-t-il ?

  • Axel : Ce que j’aime le plus c’est jouer pour une équipe et pas que pour soi, on compte sur des personne mais celles-ci aussi comptent sur nous, on a besoin de tout le monde pour gagner, et on est toujours soutenu quand ça va pas et ça c’est super !
  • Flavien : La passion pour le sport est arrivé au cours de mon enfance avec mes parents qui m’obligeaient à faire du sport et depuis c’est devenu une passion. Je suis obligé de faire du sport dans ma vie sinon j’ai un manque. Le Handball m’a apporté des valeurs importantes comme la discipline aux entraînements, apprendre à recevoir des critiques négatives comme positives de nos coéquipiers et aussi de notre coach.

Question 8 : Quel est ton joueur ou ta joueuse préféré (e) sur la scène nationale ou internationale ? Peux-tu nous dire pourquoi ?

  • Axel : Luc ABALO car il joue au même poste que moi, et surtout par ce qu’il sait faire tellement de choses différentes que plein d’autres joueurs ne pourraient pas, ou n’oseraient pas faire. J’aime beaucoup sa façon de tirer.
  • Flavien : Cela serait Mikkel Hansen (Danemark) parce que sa manière de jouer est incroyable et surtout pour son poignet magique.

Question 9 : Tu as un frère jumeau qui joue avec toi dans la même équipe. Comment cela se passe-t-il ? Y-a-t-il une concurrence entre vous ? À la maison échangez-vous vos idées, vos réflexions sur les matches ?

  • Axel : De la concurrence ? Oui ça c’est sûr ! A la maison la concurrence prend tellement de place dans les discussions que l’on a pas vraiment le temps d’échanger nos idées sur les matches.
  • Flavien : Cela peut se passer bien comme se passer mal, car on sera plus exigeant envers nous jusqu’à s’engueuler sur le terrain. On n’arrivera jamais à dire à l’autre s’il fait quelque chose de bien à cause de notre égo. Oui, il y a toujours eu une concurrence entre nous, jusqu’à se charrier indéfiniment, jusqu’à énerver nos parents. On veut toujours être meilleur que l’autre, même si on sait qu’on ne joue pas sur le même poste donc on ne peut pas vraiment savoir qui est vraiment le plus performant. On ne partage pas ou très rarement nos idées ou nos réflexions, on se dit souvent tous les trucs de merde que l’autre a fait pendant le match.

Question 10 : Que penses-tu de ton frère en tant que Handballeur ?

  • Axel : C’est un bon joueur faut bien l’admettre, …mais faut pas trop le lui dire car sinon il va la ramener sans cesse a la maison
  • Flavien : Pas facile à dire… C’est un bon joueur qui aime chambrer le gardien adverse mais n’aime pas se faire chambrer. Des fois on a l’impression qu’il manque de motivation et cela se voit directement sur ses performances. C’est un joueur qui n’arrive pas ou qui arrive difficilement à remonter la pente à cause de son mental qui n’est pas très solide.

Question 11 : Comment qualifierais-tu ton équipe ? Te sens-tu à l’aise dans ce groupe ? Si tu avais un meilleur souvenir à nous raconter, quel serait-il ?

  • Axel : On est très soudés et on rigole beaucoup tous ensemble. Nous sommes tous si différents, personne ne se ressemble, que ce soit mentalement ou au niveau du jeu, et ça, cela apporte beaucoup à l’équipe. Même si on aime bien rigoler on sait être sérieux quand il le faut, c’est très agréable de jouer avec eux, mon meilleur souvenir ? Je crois que c’était la journée de cohésion et d’intégration que l’on a fait tous ensemble ou on bien rigolé.
  • Flavien : Je qualifierai mon équipe d’une bonne bande de potes qui adorent se chambrer mais avec qu’il y a des hauts et des bas pour des raisons de performances. Aujourd’hui, oui je me sens à l’aise dans ce groupe mais ce ne fût pas le cas en début de saison car ce n’est pas facile d’intégrer un groupe déjà constitué depuis plusieurs années car y a des liens entre les joueurs et ils se connaissent tous plutôt bien.

Question 12 : Que fais-tu dans la vie ? Est-il facile pour toi de concilier ton travail et la pratique du handball ?

  • Axel : Je suis en Première BAC pro TFCA au lycée Pierre GUEGUIN, je ne trouve pas que ce soit compliqué pour concilier le travail et le handball, quand on aime faire quelque chose on a pas de soucis pour tout concilier.
  • Flavien : Dans la vie, je suis lycéen en classe de première S. Oui c’est plutôt facile de concilier les deux faut juste être organisé. Pour les personnes qui ne sont pas organisées et qui veulent concilier les deux faut juste apprendre à l’être.

Question 13 : Dans ton équipe, quel est le joueur, la personnalité qui te surprend ou t’ impressionne le plus, pourquoi ?

  • Axel : Je dirais Antoine PINARD, parce qu’en dehors des matchs il est tout le temps en train de rigoler. Puis, quand il arrive sur le terrain, il n’a semble-t-il qu’une chose en tête,  c’est de ne plus rigoler, mais de tout démolir sur son passage…
  • Flavien : Il y a aucun joueur dans l’équipe qui m’impressionne le plus car j’aurai pu les citer tous, ils ont tous une personnalité qui peut impressionner ou surprendre.

 Question 14 : Parle-nous du HB Sud 29, quel est ton regard sur ce club ?

  • Axel : C’est un club ou tout le monde se connait, il y a vraiment une bonne ambiance et je trouve qu’il a de l’ambition.
  • Flavien : C’est un club où les garçons sont mis en avant au détriment de la filière féminine sinon c’est un club où il y a une bonne ambiance car tout le monde se connaît.

Question 15 : Si tu étais doué d’un super pouvoir et que tu décides de l’utiliser au profit du club, que ferais-tu immédiatement ?

  • Axel : Si je pouvais, je ferais en sorte que toutes les équipes puissent jouer au plus haut niveau.
  • Flavien : J’aimerai pouvoir éviter toutes les pénalités pour le club et que toutes les équipes HB SUD 29 jouent à leur meilleur niveau tous les week-ends.

Question 16 : Voici ce que dis ton entraîneur de toi : As-tu un commentaire à faire ?

« Axel ou mister-roucoulette est un ailier droit, qui dispose de grandes qualités de manipulation de balle et de duels, très vif mais qui doit muscler son jeu (Comme Robert Pires) et analyser plus précisément les courses et placement de ses partenaires. Défensivement, il doit aussi développer sa combativité (et éviter d’aller se cacher lorsque l’on change de défenseurs à l’entraînement…). Enfin je trouve également qu’Axel progresse énormément par la présence d’une concurrence importante (pas uniquement par l’âge du bonhomme).»

  • Axel : Çela me fait plaisir ce qu’il me dit, j’aime beaucoup ce surnom de mister-roucoulette, et il a tout a fait raison sur beaucoup de points, notamment celui sur la défense ou je pense qu’il faut vraiment que je m’améliore

« Flavien, comme son frère dispose d’un « poignet magique » mais qu’il utilise dans un registre différent, notamment dans les tirs de loin. Il me semble plus combattant que son frangin mais doit faire attention à respecter certains repères communs. Son travail principal au sein du collectif doit s’axer dans l’assurance de la continuité du jeu et la gestion des petits espaces. »

  • Flavien : Non pas vraiment, juste que son commentaire décrit bien mes qualités et mes défauts dans mon jeu.

 Question 17 : Quels sont tes ambitions personnelles en tant que joueur de Handball ?

  • Axel : J’aimerais m’améliorer encore et encore et pouvoir jouer au plus haut niveau possible.
  • Flavien : Mon ambition est de jouer au plus haut niveau car si on n’a pas d’ambition on n’aura pas envie de progresser.

Question 18 : Y-a-t-il une question que tu aurais aimé que je te pose ? Quelle serait alors ta réponse ?

  • Axel : « Penses-tu faire du handball toute ta vie ? » et ma réponse serait : Oh oui, j’espère ne jamais quitter le terrain et pratiquer ce sport le plus longtemps possible.
  • Flavien : Non je ne pense pas, j’ai pas d’idée en tête.