Damien – Ailier gauche

Thom – Ailier droit

Nous inaugurons ici une nouvelle rubrique. L’idée est de « faire connaître » un peu mieux celles et ceux qui font le HB Sud 29. Vous y découvrirez des joueuses, des joueurs, des dirigeants, des entraîneurs, des petits nouveaux, de grands anciens, bref,  tout ce « petit » monde qui fait les grands clubs comme le notre.

Pour inaugurer cette rubrique, nous avons choisi deux futurs « grands » joueurs, à en croire leur entraîneur…

L’un est gaucher, l’autre droitier, l’un est doué, l’autre aussi, et ces deux garçons du groupe -18 ont acceptés de se prêter au jeu des questions réponses.

Voici pour vous permettre de mieux les connaître, ce qu’ils nous ont dit:

Question 1 : Peux-tu décliner ton nom, ton prénom, ta date et lieux de naissance, et ton lieu d’habitation ?

  • Damien : je m’appelle Damien Pochic, je suis né le 21/09/2000 à Quimper et j’habite à Rosporden.
  • Thom : je m’appelle Thom Ficamos, je suis né le 3 juillet 2000 à Lorient. J’habite Le Pouldu.

Question 2 : À quel âge as-tu commencé à t’intéresser au Handball ? dans quelles circonstances ?

  • Damien : J’ai commencé le handball à 11 ans. Le sport que je pratiquais depuis quelques années ne me plaisait plus. Ma mère pratiquant le Handball m’a proposé d’essayer et ça m’a tout de suite plu. J’ai donc débuté le Handball au club de Rosporden.
  • Thom : A partir de 6 ans, mes parents m’ont inscrit au baby-sport. On nous proposait une rotation d’activités le samedi matin : hand, basket, gym. Dès 8 ans, je me suis inscrit au club War Roak Kloar (En avant Clohars), beaucoup de mes copains s’étaient inscrits à cette activité aussi.

Question 3 : Pendant tes années de débutant as-tu une anecdote à nous confier ? Quel genre de petit garçon étais-tu ?

  • Damien : Je me souviens lors de ma 1ère année, j’ai perdu contre Concarneau 60 à 1 ! ma plus lourde défaite ! J’étais un garçon motivé qui avait envie d’apprendre et de progresser mais j’aimais aussi rigoler avec mes coéquipiers.
  • Thom : La première personne qui a coaché notre équipe, Mr Juloux, est devenue depuis le maire de Clohars-Carnoët. J’étais un petit garçon assez râleur, ce défaut ne m’est d’ailleurs pas tout à fait passé…

Question 4 : Quand as-tu eu senti que le « virus » du Handball est entré en toi ? Te souviens-tu dans quelles circonstances ? Tes parents ont-ils soutenu ta volonté de jouer au Hand ?

  • Damien : Le virus est vraiment entré en moi quand j’ai commencé les sélections avec le comité du Finistère et que j’ai commencé à jouer à un niveau intéressant avec Rosporden. Mes parents m’ont toujours soutenu et accompagné dans mon parcours Handballistique.
  • Thom : Dès les premières années, j’ai adoré jouer au hand. Pour me soutenir et m’accompagner, mon père a coaché notre équipe pendant environ 5 ans tandis que ma mère m’encourageait dans les gradins.

Question 5 : Indépendamment du Handball, as-tu pratiqué d’autres activités sportives, culturelles dans tes jeunes années ?

  • Damien : J’ai pratiqué 6 ans de judo, je me débrouillais bien mais l’esprit collectif me manquait donc j’ai préféré me diriger vers le handball. J’ai fait une année de football mais ça ne m’a pas plu. J’ai pratiqué 2 ans de guitare mais je n’étais pas motivé à travailler à la maison donc j’ai arrêté.
  • Thom : J’ai longtemps pratiqué le surf et le bodyboard, j’avais des entraînements le week-end. J’ai également appris quelques bases de guitare et de solfège.

Question 6 : Dans quelles circonstances es-tu arrivé au HB Sud ?

  • Damien : Suite à mon entrée à la section sportive du Lycée Pierre Guéguin, j’ai décidé de venir jouer au HB SUD 29 pour pouvoir jouer à un niveau régional qu’il n’y avait pas dans mon club d’origine.
  • Thom : Un an avant mon entrée au lycée, Hugo Texier me faisait découvrir la possibilité de concilier études et handball. Je me suis renseigné et ai passé les tests avec succès. Une fois l’inscription au lycée Pierre Guéguin validée, j’ai signé au HB Sud.

Question 7 : Peux-tu nous parler de ta passion pour ce sport ? Que t’apporte-t-il ?

  • Damien : Ce que j’adore dans le Handball, c’est l’esprit d’équipe et qu’on soit tous une bande de potes. J’aime par-dessus tout gagner, je n’aime pas perdre ! Ma meilleure sensation c’est quand on marque un but après une belle action et un beau jeu collectif.
  • Thom : Le hand est un sport collectif et j’aime l’esprit d’équipe, vivre une aventure ensemble. Chacun contribue à la réussite d’un projet commun et donne le meilleur de soi-même en essayant même de se dépasser. Le hand est un sport physique qui permet de me dépenser, c’est un besoin vital.

Question 8 : Quel est ton joueur préféré sur la scène nationale ou internationale ? Peux-tu nous dire pourquoi ?

  • Damien : Mon joueur préféré est Mickael Guigou parce qu’il joue au même poste que moi. J’aime beaucoup son style de jeu, son agilité et ses qualités techniques. C’est un joueur qui a l’air simple et humble.
  • Thom : Mon joueur préféré est Uwe Gensheimer car c’est un excellent joueur capable de buts spectaculaires. C’est un meneur aguerri.

Question 9 : Ton poste d’ailier, peux-tu nous dire en quoi il te plaît tant ? quel est ton plaisir à occuper ce poste, pourquoi ? Préfères-tu attaquer ou défendre ? Pourquoi ?

  • Damien : J’aime le poste d’ailier parce qu’on effectue beaucoup de contre-attaques et parce qu’on est souvent à la finalité d’une action pour marquer un but. On peut varier nos tirs en faisant des effets (lobs, roucoulette, chabala…) et faire « rager » le gardien. Je préfère attaquer même si je pense que défendre est le facteur le plus important pour gagner un match.
  • Thom : Mes débuts ont été un peu forcés à ce poste car j’étais le seul gaucher dans l’équipe de Clohars. J’étais aussi un des plus petits des catégories car souvent le plus jeune. J’ai développé petit à petit ma technique. J’aime ce poste parce qu’on est souvent à la finition de l’action, on peut donc « s’amuser  » avec le gardien en utilisant notre poignet. Si on n’est pas à la finalité de l’action, on peut aussi être à sa création. Pour moi un ailier fort est quelqu’un qui sait allier ces deux points. De plus, je préfère quand même attaquer même si le match se gagne souvent en défense.

Question 10 : As-tu d’autres « hobbys » dans la vie ? Aimes-tu lire ? Si oui, quel genre de lecture. Aimes-tu la musique ? Si oui, quel genre de musique ? Quels sont tes artistes préférés ? Au cinéma, quel est le film qui t’as le plus marqué ?Pourquoi ?

  • Damien : Le Handball et mes études me prennent beaucoup de temps donc je n’ai pas beaucoup d’autres hobbies. Je n’aime pas lire et j’écoute du rap comme musique (DJ Snake,Mmacklemore, MHD, Young Thug….). Mon temps libre, je le passe avec ma famille et mes ami(e)s. Le film qui m’a le plus marqué est « les petits princes ». Il raconte l’histoire d’un adolescent qui veut devenir footballeur mais qui n’est pas soutenu par sa famille. Après beaucoup d’efforts, il atteint son rêve.
  • Thom : La seule lecture que j’apprécie est les pages sport de « Ouest-France » :). Je ne suis pas trop romans, ni films, au grand regret de mes parents mais j’écoute pas mal de musique actuelle.

Question 11 :  Revenons au Handball, à ton équipe des -18. Comment qualifierais-tu cette équipe ? Te sens-tu à l’aise dans ce groupe ? Si tu avais un meilleur souvenir à nous raconter, quel serait-il ?

  • Damien : Mon équipe est un groupe soudé qui sait être sérieux quand il le faut, qui travaille pour progresser, ce qui ne nous empêche pas de rigoler à l’extérieur. Je suis très à l’aise dans ce groupe, on s’entend bien et c’est très agréable ! On s’écoute et on essaie de trouver des solutions quand ça ne va pas. Mon meilleur souvenir est le tournoi Georges Martin à Lesneven en juillet dernier. On a passé un agréable séjour entre copains et autour du sport ! On a pu terminer le week-end en supportant l’équipe 1 qui a remporté le tournoi !
  • Thom : Je trouve cette équipe soudée, avec des profils variés. Chacun a ses points fort et les met sans compter au service du groupe -18. Je m’y sens à l’aise. Ils m’ont très bien accueilli parmi eux l’année dernière. Je me rappelle particulièrement de la finale du tournoi de Lorient perdue contre le Pôle de Cesson mais je retiendrais notre enthousiasme durant tout ce tournoi porté par le public.

Question 12 : Tu es élève en quelle classe ? Tu fais partie de la Section Sportive du Lycée Pierre Guéguin, cette expérience t’apporte-t-elle quelque chose dans ton activité de joueur de handball ? Comment se passe ta scolarité ? As-tu un projet pour après la terminale ? Lequel ?

  • Damien : Je suis élève en 1ES. Je pense que de faire partie de la section handball du lycée Pierre Guéguin me permet d’avoir une bonne condition physique, de travailler les shoots et d’apprendre différentes tactiques. Le Handball est ma passion et je suis super content de pouvoir le pratiquer tous les jours grâce à la section. Ma scolarité se passe bien, j’ai l’intention d’intégrer une fac de sport après mon Bac afin d’apprendre un métier en relation avec le sport (professeur de sport, rééducateur sportif, etc).
  • Thom : Je suis en première S. Ma scolarité se déroule bien même si on me reproche quelques bavardages. La section m’apporte un suivi et un apprentissage individualisé tandis que le club utilise ces compétences pour créer des équipes. Plus tard, j’aimerais devenir dentiste car j’aime endosser des responsabilités et organiser mon emploi du temps.

Question 13 : Dans ton équipe, quel est le (s) joueur (s), la personnalité qui te surprends le plus, pourquoi ?

  • Damien : Le joueur qui me surprend le plus est Hugo Texier, notre capitaine. Il trouve toujours les bons mots pour nous résonner et nous motiver. Il ne s’emporte jamais et reste toujours calme même dans les moments tendus. Il est toujours à 100% à l’entrainement et a toujours envie de progresser.
  • Thom : Bastien Rigous car il est discret dans la vie courante et très dynamique et très présent sur le terrain.

Question 14 : Damien, quelle est la question que tu aurais aimé que je te pose ?

  • Damien : Quels sont tes objectifs pour cette saison et l’année prochaine ?.

OK , veux-tu y répondre ?

  • Damien : Mon objectif pour cette saison, est de continuer à jouer en équipe première, et de finir dans le haut de classement en « Exellence Région » ! et pour l’année prochaine, pourquoi pas évoluer en -18 nation si le club la propose.

Question 14 bis : Thom, quelle est la question que tu aurais aimé que je te pose ?

  • Thom : On aurait pu imaginer une question supplémentaire: «  As-tu pu observer des changements depuis l’arrivée de Jean-Pierre I ? Quels sont les points forts dans son coaching et les points qui te conviennent moins ? »

OK , veux-tu y répondre ?

  • Thom : Depuis que JP est arrivé, tout a changé, le rythme avant les matches, il a réussi à nous rendre plus fort mentalement et physiquement, il essaye de nous inculquer une soif de gagne terrible. Avec lui, nous avons plus d’entraînements, nous avons plus de travail d’analyse (échanges dans les vestiaires et retours vidéos). Il consacre beaucoup de temps au groupe -18 (stages, rencontres…) Il apporte son expérience. Mais des fois, je ne comprends pas trop ses choix tactiques, par exemple contre Chateaulin l’autre jour (perdu d’1 but) où il laisse Damien devant alors qu’ils avaient sorti leur gardien…